SOLEIL — David Bouchet (La Peuplade)

soleil_david bouchetAvec son premier roman SOLEIL, l’auteur David Bouchet (Daouda Toubab) nous illumine par son écriture et jette un peu de lumière sur une histoire plutôt ombrageuse, une histoire de migrants, qui nous est transmise à travers les mots du jeune Souleyman, 12 ans, rebaptisé SOLEIL par son amie Charlotte.

Soleil est certainement une histoire de déracinement, mais c’est aussi une histoire de famille, d’amitié et d’humanité. Soleil est un jeune et courageux sénégalais venu s’installer au Canada avec sa famille, sans plus regarder en arrière. Parce que comme le dira son père à leur arrivée au pays :

c’est une nouvelle vie qui commence. Tout se passe devant nous maintenant… Et surtout, il ne faut pas se retourner.

Mais tout ne se passe pas toujours comme on l’espère et les espoirs sont souvent déçus. Le père qui voulait se réaliser, devenir un migrant que les gens admirent, n’y est pas arrivé. Petit à petit, il s’est enfermé dans le sous-sol, ne voulait plus en sortir, puis s’est mis à y creuser un trou et à s’y enfoncer un peu plus chaque jour.

Au-delà de la question de la folie du père, l’auteur pose un regard juste et neutre sur les questions d’identité, d’immigration et de racisme.

Un roman tout en lumière, un roman qui, malgré tout, fait du bien!

Mélanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>