image

Ma rentrée littéraire d’hiver

Avec toutes les sorties prévues dans les prochaines semaines, l’hiver s’annonce bien rempli!!! Parmi les nouveautés de la rentrée 2016, il y a des auteurs que je suis heureuse de retrouver  (Kim Thuy, Meg Wolitzer) et d’autres que je suis drôlement contente de découvrir (Sean Michael, Mark Lavorato)… Il y a aussi  des titres que je sentais venir et que j’attendais avec impatience (La bête et sa cage, David Goudreault)… Bref, voici un p’tit topo (très personnel) des titres qui m’ont fait de l’œil et qui  s’ajouteront sur ma liste de lectures cet hiver. Il y a là-dedans de quoi me tenir au chaud jusqu’au printemps!

–JANVIER–

CORPS CONDUCTEURS  (Sean Michaels – Alto)      -LECTURE EN COURS!!!-

corpsL’apocalypse surviendrait qu’il ne s’en rendrait pas compte. Séquestré dans une cabine du Stary Bolchevique voguant vers Leningrad, un inventeur écrit une missive à Clara, son aimée. Scientifique, espion, musicien, maître de kung-fu et prisonnier, Léon Thérémine est avant tout amoureux. Comme les notes de l’invention qui porte son nom, les mots qu’il adresse à celle qu’il aime voyagent dans les airs, traces éthérées de son cœur déchiré entre la Russie et New York, Carnegie Hall et le goulag, la science et l’inexpliqué. Avec la maestria d’un virtuose, Sean Michaels mêle l’histoire et la légende dans ce premier roman couronné par le prix Giller.

 

Serafim et Claire (Mark Lavorato – Marchand de feuilles)

serafimClaire est une danseuse dont la réputation croît rapidement dans les théâtres du Montréal des années 1920. Serafim Vieira, photographe, est un immigrant solitaire qui erre dans les rues de la même ville, hanté par le souvenir d’un amour perdu dans son Portugal natal. Autour d’eux, la clameur des années folles et le bouillonnement de la métropole : des politiciens corrompus, l’essor du jazz, l’émergence du mouvement des suffragettes, les troubles dans le quartier chaud, le fascisme au cœur de la communauté italienne, tout cela sur la toile de fond de la division entre anglophones et francophones.

 

Autres titres à surveiller en janvier:

–FÉVRIER– 

LES SANGUINES (Elsa Pépin -Alto)

Les Sanguines Elsa Pépin Elsa Pépin nous avait offert en 2014  Quand j’étais l’Amérique (XYZ), un recueil de nouvelles salué par la critique. Et voilà que la chroniqueuse littéraire revient à la charge avec un premier roman très attendu:  Les sanguines, qui sera en librairie le 22 février.

En attendant d’en savoir plus (résumé pas encore disponible), nous pouvons apprécier la magnifique couverture signée Mügluck, une illustratrice talentueuse et haute en couleurs!

Je suis impatiente!!!

 

LA DOUBLURE (Meg Wolitzer – Rue Fromentin)

La doublureAprès quarante ans de vie commune avec Joe Castleman, un écrivain célèbre, Joan décide de le quitter. Ils volent vers Helsinki où Joe doit recevoir un prix prestigieux. Elle revoit alors leur rencontre à Greenwich village dans les années 1950, puis leur marche vers la reconnaissance et finit par buter sur le secret qui cimente leur couple depuis tant d’années. A-t-elle vraiment voulu de cette existence dans l’ombre d’un homme ? Pourquoi a-t-elle accepté tant de compromissions ? Peut-elle continuer à se taire ? Avec La doublure, Meg Wolitzer signe un roman puissant et sans concession sur le couple, l’ambition et la quête du bonheur pour toute une génération de femmes.

+ J’avais adoré LES INTÉRESSANTS, son précédant roman.

LES HAUTES MONTAGNES DU PORTUGAL (Yann Martel – XYZ)

Les hautes montagnes du portugalDécoupé en trois récits, Les Hautes Montagnes du Portugal entraîne le lecteur dans un fascinant voyage. D’abord en 1904 alors qu’un jeune homme, Tomás, découvre au Musée national d’art ancien de Lisbonne, un journal datant du XVIIe siècle. À l’intérieur, le père Ulisses Manuel Rosario Pinto décrit un artefact insolite, extraordinaire et saisissant qui bouleverserait la chrétienté. Tomás décide alors de partir en automobile à ses risques et périls dans les Hautes Montagnes du Portugal à la recherche de l’objet convoité. Trente-cinq ans plus tard, un pathologiste portugais, Eusebio Lozora,  se trouve confronté à une demande d’autopsie aussi mystérieuse que troublante, en lien avec la quête de Tomás. Enfin, cinquante ans plus tard, le sénateur canadien, Peter Tovy, décide de sauver un chimpanzé d’un institut de recherche d’Oklahoma City pour l’emmener vivre avec lui dans son village ancestral au nord du Portugal, là où les trois récits vont finalement converger.

Autres titres à surveiller en février:

  • Saufs (Fannie Loiselle – Marcvhand de feuilles)
  • Oscar (Mauricio Segura – Boréal)

–MARS–

TROIS PRINCESSES (Guillaume Corbeil – Quartanier)

Trois princessesL’auteur et dramaturge Guillaume Corbeil propose ici une relecture de l’histoire de trois princesses: Blanche-Neige, Cendrillon et La Belle au bois dormant, en leur  imaginant un nouveau destin. Mais attention, ce recueil ne s’adresse pas aux enfants! 😉

 

Sortie prévue le 15 mars.

 

 

Je vous reviens plus tard avec des détails sur les nouveaux printanières à surveiller:

  • Vi (Kim Thuy – Libre Expression) – Avril
  •  Je t’aime encore (Roxanne Bouchard – VLB) – Avril
  • La bête et sa cage (David Goudreault – Stanké) – Avril

*Les résumés sont ceux des maisons d’éditions

3 réflexions sur “Ma rentrée littéraire d’hiver

  1. Mélanie dit :

    Non, pas lu encore… mais je me le réserve pour les vacances d’été. Je sors à l’instant d’une lecture époustouflante: CORPS CONDUCTEURS de Sean Michaels. Je laisse retomber la poussière et je me plongerai à mon tour dans l’univers de Serafim et Claire. Je suis impatiente! Merci Marie-Claude!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>