FullSizeRender (10)

Nunavik — Michel Hellman | POW WOW

nunavik_couv2Nunavik est à mi chemin entre la BD documentaire et le récit de voyage autobiographique. Avec des dessins à la Lewis Trondheim et un style narratif à la Guy Delisle, on sait sur quel pied danser.

Michel Hellman devait terminer le tome 2 de Mile-End, mais il décide entre temps de quitter son quartier branché de Montréal pour se rendre dans le Grand Nord québécois. Voilà ce qu’il nous raconte dans Nunavik. Son ton n’est pas moralisateur, ni pédagogique, il ne prend pas en pitié les Inuits, pas plus qu’il ne les juge.  On n’y retrouve pas de voyeurisme ou de sensationnalisme. Cette position narrative offre un voyage plus franc et rend les anecdotes plus sympathiques et accessibles. On traverse donc le bouquin, qui offre d’ailleurs une belle facture,  comme on entreprend un voyage, avec curiosité, avec le désir de découvrir autre chose.

Dans une BD comme celle-ci, qui tient plus du carnet de route que du roman graphique, la virtuosité du dessin n’est pas l’effet recherché. Le trait est émotif, intime, parfois maladroit, mais il transmet bien le message et l’émotion.  On ne retrouve malheureusement pas suffisamment de décors, ni de grands plans illustrant les paysages pourtant impressionnants du Grand Nord. Ceci dit, il utilise à l’occasion une technique de coloration pour les ciels qui offre un très bel effet.

kuujjuaq2-WEBkuujjuaq1-WEB

Nunavik est un agréable détour par le Nord avant de rentrer à Montréal et de retrouver le prochain tome de Mile-end. En attendant, les éditions Pow Wow continuent de défricher leur chemin et offre un catalogue solide qui prend racine dans la famille de la BD québécoise.

Dany Arsenault

2 réflexions sur “Nunavik — Michel Hellman | POW WOW

  1. Marie-Claude dit :

    J’ai adoré découvrir ce Nunavik. Plus abouti, selon moi, que Mile End.
    J’ai très souvent souris, mais l’épisode de la chasse à la baleine m’a pincé le coeur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>