Lili entre deux nids

Lili entre deux nids — Jonna Lund Sorensen [d’eux]

À surveiller en mars: le magnifique album jeunesse Lili entre deux nids mis en lumière et en couleurs par la talentueuse Jonna Lund Sorensen et traduit du Danois par Yves Nadon (pour notre plus grand bonheur!!!): co-fondateur (avec son épouse France Leduc) de la toute nouvelle et déjà très prometteuse maison d’édition D’EUX. En librairie le 16 mars 2016.

imageLili entre deux nids est un album touchant,  et plutôt marrant, bien rythmé et joliment illustré, sur la séparation et la capacité d’adaptation de nos petits moineaux.

L’auteure et illustratrice danoise y aborde avec justesse la confusion et le doute qui accompagnent les enfants lors de la séparation de leurs parents, sans oublier de souligner leur autonomie et leur impressionnante capacité d’adaptation.

À partir de 3 ans.

Les parents de Lili se sont encore disputés et ont décidé de vivre chacun de leur côté. Pauvre petite Lili, qui se balance entre deux nids. Confrontée à leur décision, elle doit s’adapter aux habitudes de chacun: des fruits et des noix chez l’un, des spaghettis-ketchup chez l’autre…

D’un côté, le nid est « plein de copains, de plumes, de poils et de grains ». Et de l’autre, Lili doit « apprendre les courants; connaître le sens du vent ».

Lili entre deux nids

La petite Lili est partagée. Un week-end chez papa, le suivant chez maman. Et chaque dimanche, elle hésite…

image

Même s’il est difficile pour la petite Lili de choisir entre les deux nids, c’est ainsi, à mi-chemin entre ses deux maisons, qu’elle apprendra à voler de ses propres ailes!

Lili entre deux nids

Et qu’elle réalisera que même séparés ses parents demeurent unis quand il est question de leur petite LILI.

Découvrez vous aussi le quotidien de Lili dès le 16 mars en librairie.

 

Plus de détails sur la nouvelle maison d’édition D’EUX.

Éditions D'EUXCréé par France Leduc, ancienne directrice artistique aux 400 coups ainsi que son conjoint, Yves Nadon, créateur de la collection Carré Blanc, également aux 400 coups, D2eux s’ajoute au paysage littéraire jeunesse avec un objectif précis : faire de bons livres et les faire entrer dans les écoles.

Un article de Josée-Anne Paradis, LES LIBRAIRES.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>