Les vacances du petit chaperon rouge

Vacances du petit chaperon rouge (Les), RogéNée au Québec, l’auteure Johanne Gagné possède un grand talent pour transformer les contes populaires en version plus contemporaine. Elle fait revivre les personnages des fables dans des textes plus modernes. L’album Les vacances du Petit Chaperon rouge en est un bon exemple.

Ce récit, si bien illustré, nous charme par les dessins enfantins et colorés de Rogé (Roger Girard). Cet illustrateur québécois mérite toujours de beaux compliments pour son style et ses créations.

Résumé du livre

Partir à la plage sans son livre préféré, mais qu’est-ce que c’est que cette histoire ?

Étienne est en vacances au bord de la mer. Dans sa valise, il a son maillot, ses pelles et ses seaux. Cependant, il a oublié son livre favori sur son lit. Dommage, le Petit Chaperon rouge n’a pas suivi… Bien sûr, au début, l’héroïne en est ravie. Elle a bien droit à de petites vacances elle aussi. Se faire manger tous les soirs par un loup n’est tout de même pas de tout repos … surtout avant le dodo !

Mais après quelques jours, elle trouve le temps long et les autres personnages commencent eux aussi à tourner en rond. Pour rigoler et permettre à tous de s’amuser, le petit chaperon trouve rapidement une solution. Pourquoi de pas changer les rôles pour vivre un brin de folie pendant qu’Étienne est parti ? Décidemment, cette idée pour tromper l’ennui réserve au petit un retour rempli de nouvelles péripéties…

Appréciation de l’album

Présenté sous un ton humoristique, Les vacances du Petit Chaperon rouge est un album aux idées et aux couleurs flamboyantes. Le texte est bien rythmé, la typographie est stylisée et les illustrations reflètent une belle naïveté.

L’idée de laisser l’héroïne narrer sa propre histoire offre aux lecteurs une relation plus intime avec le personnage. De plus, lui donner la liberté de tout réinventer rend l’aventure divertissante et souvent… très surprenante. L’histoire est vivante…

Marilyn_Chaperon rouge

L’ouvrage est intéressant pour enrichir les compétences en lecture des enfants. En s’amusant à comparer les éléments non-conventionnels du récit avec le conte traditionnel de Perrault, on peut facilement explorer la compréhension. Avoir un référent en lecture suscite l’intérêt et le goût de la découverte. Ce genre d’histoire peut donner une faim de loup aux enfants pour dévorer contes et légendes.

Les vacances du Petit Chaperon rouge, un conte à la déroute pour le chemin des vacances !

Marilyn

Une réflexion sur “Les vacances du petit chaperon rouge

  1. Dany Arsenault dit :

    Bon article Marilyn!
    J’aime particulièrement ton dernier paragraphe!
    Dany

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>