Des BD de Noël à lire et à relire!

Lorsque le temps des fêtes revient, certaines traditions reviennent avec lui. Enfin on a un peu de temps, du temps pour lire! Les lumières, les décorations, la trame musicale de casse-noisette, un thé et une BD, voilà mon bonheur!

petit père noelPrès du sapin traînent toujours une ou deux bandes dessinées du Petit Père Noël. Lewis Trondheim au scénario et Thierry Robin au dessin nous offrent un Père Noël entouré de personnages attachant sous un angle nouveau et magique. Cette BD sans texte plaira aux petits qui ne savent pas encore lire et réjouira les grands par ses prouesses scénaristiques, mais surtout par son dessin très évocateur. Les pleines pages peuvent être savourées pendant de longues minutes, car elles contiennent de petites histoires secondaires cachées ici et là. Ce n’est pas si facile de bien raconter sans les mots, il faut s’y connaître!

Mes tomes préférés: Bonjour Petit Père Noël et Petit Père Noël contre le docteur méchant.

 

BD NOEL FB3Ensuite, il y a les Carnets de Cerise, une série jeunesse comme je les aime: des dessins à la coloration subtile, des personnages actuels, vrais et une histoires qui mêlent humour et intrigue. Le tout bien saupoudré d’une touche d’émotion communicative.

Le premier tome de notre héroïne enquêtrice a d’ailleurs gagné plusieurs prix. Le deuxième tome est sans doute celui qui  m’a le plus ému. Et le troisième, le dernier des cinq trésors, tombe à pic puisqu’il se déroule pendant la période de Noël. Juste pour les décors, ça vaut le détour!

Une BD qui s’accompagne doucement d’un chocolat chaud… Un moment père-fille parfait!

PlancheA_229683

Semaine7Noel_09022002Mon troisième coup de cœur s’adresse à ceux qui n’aiment pas Noël, tout comme son auteur O’Grojnowski. Dans un futur pas si lointain, le temps des fêtes étant payant et prospère, l’état décide de fêter Noël 2 fois par année, ensuite 4, ensuite 12 et ainsi de suite jusqu’à devenir obligatoire tous les jours sous peine d’emprisonnement. On y voit de longues files de pauvres gens qui doivent s’offrir des cadeaux sous les chants aliénants de Noël. Dans cette ambiance où la police militaire est habillée en Père Noël, une série de meurtres a lieu. Le jeune narrateur nous raconte la trame avec son regard naïf d’enfant. Cette BD grise et rouge me fait rire à chaque année.

ll n’y a pas que le poème de Noël  de Clément Moore, les disques de Vince Guiraldi ou le film Le sapin a des boules qui reviennent chaque année… Il y a, dans mon cas et dans le vôtre aussi, je vous le souhaite, de bonnes bandes dessinées. Sinon, accompagnons ciné-cadeau et relisons Tintin, Lucky Luke et Astérix! Joyeux temps des fêtes!

Dany Arsenault ho ho ho!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>