image

Chronique du 22 mars: des BD canon!

À la chronique littéraire de l’émission Bon pied, bonne heure! Radio-Canada Première (Gaspésie-Iles-de-Madeleine) en ce mardi 22 mars:

Une petite pause BD avec Dany qui nous présente trois bandes dessinées canon qui connaissent un beau succès en librairie.

AUDIO FIL

Harmony T.1 : Mémento – Mathieu Reynès [Dupuis]

Harmony t.1Une jeune fille séquestrée n’a plus de souvenirs, mais elle réalise qu’elle possède d’étranges dons. Elle devra faire confiance à la montagne de muscles qui lui sert de gardien et de confident. La table est mise, les intrigues sont savamment placées et il faudra être patient pour dévorer la suite. D’ici là, on se délecte d’un dessin presque réaliste, avec une coloration très juste et un soupçon de retouches à l’ordinateur en soutien à la narration. Une BD intelligente pour les jeunes et assez étoffée pour les adultes.

 

Le maitre d’armes – Xavier Dorison et Joël Parnotte [Dargaud]

Le maître d'armesHans Stalhoffer était le maitre d’armes du roi. Fervent défenseur de la bonne vieille épée, il voit d’un mauvais œil l’arrivée du frêle fleuron. Pourtant, il se joindra à la mission de renouveau de son docteur en allant porter la première version traduite en français de la Bible chez un imprimeur.  Dans ce récit historique du seizième siècle où une trentaine de fanatiques catholiques poursuivent le vieux chevalier, les rôles de proie et de prédateur s’échangeront. Des scènes de combat en forêt dessinées avec un souci du détail qui créent une ambiance très oppressante.

 

Undertaker T. 1: le mangeur d’or – Xavier Dorison et Ralph Meyer [Dargaud]

UndertakerDans le farwest, la ruée vers l’or fait très peu d’élus. Un riche propriétaire de la mine, à la veille de mourir, décide de manger son trésor afin de se faire enterrer avec ses pépites d’or. Les pauvres habitants du coin ne sont pas d’accord. Le croquemort devra faire tout son possible pour exhausser sa dernière volonté malgré la grogne. Mais un trésor de cette taille réveille les plus bas instincts… Ralph Meyer ne cache pas son admiration pour le trait de crayon de Giraud, dessinateur de Blueberry : un plaisir pour les yeux du lecteur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>