BD à surveiiler

De petits bijoux graphiques à surveiller!

Je dois admettre que l’univers graphique, en littérature, est un domaine que je tends à apprivoiser peu à peu. Je suis plutôt branchée romans, nouvelles, poésie… Ce qui ne m’empêche pas d’être intriguée par le 9e art, que j’ai bien envie d’apprendre à décoder. Le déclic s’est fait en lisant LE SCULPTEUR de Scott McCloud, l’automne dernier: un roman graphique spectaculaire! Et j’ai l’intention dans les prochaines semaines de me lancer dans la lecture de deux ouvrages visuellement très intéressants et au contenu plutôt intriguant:

LES INTRUS — Adrian Tomine — Cornélius

Tomine développe, avec une ironie douce-amère, une galerie de personnages confrontés à des situations quotidiennes. Plongé dans une atmosphère mélancolique, on croise la route d’Harold, un jardinier qui tente de créer une nouvelle forme d’art, celle de Barry, un dealer paumé de quarante ans fan de base-ball ou encore celle d’une jeune étudiante qui subit sa ressemblance avec une star du porno. À travers ces chroniques de la vie ordinaire, Adrian Tomine dresse avec humour et désillusion un portrait de l’Amérique contemporaine et renvoie subtilement le lecteur à ses propres questionnements personnels. (CORNÉLIUS)

Les Intrus_Adrian Tomine

DÉRANGÉS — Violaine Leroy — LA PASTÈQUE

Dérangés est une histoire en trois actes où l’on suit la descente aux enfers d’un gardien de musée, la vie transformée de Nenad à la vue d’une oeuvre d’art et celle de Judith, une insomniaque qui ne peut plus démêler ses rêves de la réalité. Chorégraphie de gestes fous, musée imaginaire et clameur des objets perdus, Dérangés est une épopée initiatique qui nous plonge dans une histoire d’une puissance impressionnante. (LA PASTÈQUE)

Dérangés_Violaine Leroy

 

quatre saisons été

Les quatre saisons de l’été — Grégoire Delacourt

Quatre saisons de l'été (Les) - Grégoire DelacourtCLIN D’OEIL sur le dernier roman de Grégoire Delacourt (auteur de La liste de mes envies) qui accompagnera agréablement vos vacances!

Quatre saisons, quatre personnages, quatre histoire d’amour: celle de Pimprenelle, d’Eugénie Guinoisseau, de Jacinthe et de Rose.

RÉSUMÉ: Été 99, dont certains prétendent qu’il est le dernier avant la fin du monde.  Sur les longues plages du Touquet, les enfants crient parce que la mer est froide, les mères somnolent au soleil. Et partout, dans les dunes, les bars, les digues, des histoires d’amour qui éclosent. Enivrent. Et griffent. Quatre couples, à l’âge des quatre saisons d’une vie, se rencontrent, se croisent et s’influencent sans le savoir.  Ils ont 15, 35, 55 et 75 ans. Ils sont toutes nos histoires d’amour.

EXTRAIT: Et comme pour les gens qui meurent, je repassais devant mes yeux le film de notre courte vie: ces promesses, ces peurs d’enfants qui deviennent la chair même du désir lorsqu’on grandit, ces rires qui avaient la légèreté des corps amoureux, tous ces rêves que l’on fait seul pour deux.

CE QUE LE PRESSE EN DIT: « Justement jalonné de beaux mots (qui sait que les quadricycles qu’on croise dans le Vieux-Port de Montréal portent le joli nom de «rosalie» ?), architecturé autour de ce langage aujourd’hui oublié qu’est celui des fleurs (l’équivalent subtil et parfumé des textos et émoticônes de notre ère), Les quatre saisons de l’été est dédié à «Dana, Dana, Dana et Dana», la femme du romancier. » (Marie-Christine Blais, LA PRESSE)

piles-de-livres

De belles surprises!!!

Je n’ai été absente que trois jours et en rentrant ce matin à la librairie, plein de belles nouveautés avaient fait leur entrée.

Parmi celles-ci, trois titres m’ont tout de suite accrochée:

Le coeur entre les pages - Shelly KingLE CŒUR ENTRE LES PAGES (Shellly King) pour sa page couverture!

Maggie, qui aime traîner dans les librairies de livres d’occasion, découvre une mystérieuse correspondance…

 

Le pélerin désorienté, Ariel KyrouLE PÈLERIN DÉSORIENTÉ QUI CHERCHAIT KYOTO À COMPOSTELLE (Gideon Lewis-Kraus)

Pour son titre!  Qui m’a fait sourire bien sûr et qui donne envie de partir…

 

Et celui-là que j’ai imaginé avoir été écrit pour moi (vous vous dites la même chose j’en suis certaine 😉 )

Ils sont amoureux, la vie est belle… Tout serait parfait s’ils ne vivaient séparés… lui sur la page de gauche, elle sur la page de droite…

Bonne lecture!!!

Mélanie

 

Le-Petit-Livre-des-souvenirs_ouvrage_large

Quelle belle trouvaille!!!

Le-Petit-Livre-des-souvenirs_ouvrage_largeLe livre se souvient-il d’avoir été… un mot? La plume, un oiseau?
Une famille se souvient-elle d’avoir été… deux amoureux?

Un texte poétique et joliment nostalgique sur le temps qui file et se faufile, sur les liens qu’il tisse entre ce qui est et ce qui a été.

Un album aux couleurs tendres et attendrissantes qui invite le lecteur à se rappeler ses souvenirs préférés et à les noter à la toute fin de l’album, dans une page qui lui est réservé.

Un ouvrage qui nous force à s’arrêter et à prendre le temps. Le temps de se rappeler, de se raconter. Un album à lire à deux. Pour le plaisir de partager.

Petit livre des souvenirs

Laissez-vous charmer comme moi par ce petit bijou littéraire!

  • Texte: Nina Laden
  • Illustrations: Renata Liwska

À partir de 4 ans

Bonne lecture!!!

Mélanie