cropped-wajdi.jpg

La petite pieuvre qui voulait jouer du piano — Wajdi Mouawad

Quelle belle surprise ce matin!!! Quand on ouvre une boîte remplie de livres et qu’on y déniche des petits trésors comme celui-ci, on se croirait à Noël!

Livre La petite pieuvre qui voulait jouer du piano

  • Texte de Wajdi Mouawad
  • Illustration de Stéphane Jorisch
  • LES ÉDITIONS DE LA BAGNOLE
  • Collection MODÈLES UNIQUES

Description du livre:

Hector rêve d’apprendre à jouer du piano. Mais dans son monde, les pieuvres doivent d’abord apprendre à froncer les sourcils. Le jeune poulpe échappe à sa famille et traverse les abysses pour trouver, dans le ventre d’une baleine, un grand, très grand musicien qui lui apprend bien plus que la musique…

Extrait:

guillemetHector ne pensa plus à autre chose et tous les jours il venait en cachette retrouver le piano pour jouer avec lui. Il ne se contentait pas seulement de découvrir les notes noires et blanches du clavier, mais il explorait tout l’instrument, l’ouvrant, appuyant sur les pédales, grattant les cordes à l’intérieur du coffre, caressant les marteaux et les feutres.

–Je t’aime tant, dit Hector au piano.

–Tu m’aimerais davantage si tu savais parler ma langue.

 

Ce livre est disponible chez votre libraire indépendant ou sur le site LES LIBRAIRES.

 

cropped-ciel_21.jpg

Six degrés de liberté — Nicolas Dickner

LE livre de la semaine! Celui que nous attendions tous avec impatience (on attend ici les roullleeements de tambour): SIX DEGRÉS DE LIBERTÉ

Six degrés de libertéDU MÊME AUTEUR: Nikolski (2005), Tarmac (2009)

RÉSUMÉ: Où l’on raconte l’histoire d’une jeune fille
qui désire repousser les limites de l’expérience humaine,
d’un hacker qui veut optimiser la circulation mondiale
des bananes et des coussins, d’une employée de la GRC
qui rêve d’en finir une bonne fois pour toutes
avec la géographie, d’un septuagénaire qui perd un boulon,
d’une acheteuse compulsive bipolaire,
de six perruches et d’un chat intermittent,
tous unis dans un jeu de société
à l’échelle planétaire dont personne ne connaît les règles.

 

guillemetCITATION: On les surprenait souvent en train de lire dans un coin, assis dos à dos sur le plancher, comme deux corps déployés de part et d’autre d’une même colonne vertébrale.

 

CE QUE LA PRESSE EN DIT:

« Une sorte d’antidote aussi contre le rapetissement du monde à l’heure de la globalisation des échanges commerciaux et de l’instantanéité universelle des réseaux sociaux, où « tout le monde est similaire jusque dans la différence », confie l’écrivain, qui perçoit aujourd’hui un certain « désenchantement » par rapport à Internet et ses réseaux, de plus en plus captés par les puissances capitalistes. » (LE DEVOIR, 14 mars 2015)

 

Disponible sur le site:

leslibraires.ca